Votre Noël naturel et fait maison

par | Déc 3, 2021 | Des chouettes idées vertes

Le mois de décembre commence en beauté avec le calendrier de l’avent. Quoi de mieux qu’un chocolat par jour pour patienter jusqu’à Noël. Cette année ajoutez une touche instructive à chaque case de votre calendrier de l’avent en écoutant le podcast MerryBasilic, le premier pod-calendrier de l’avent pour un Noël durable, éthique et responsable !

Tous les jours jusqu’au 24, un épisode est consacré aux grandes questions de Noël. Nous profitons de cette occasion pour aborder certains sujets dans ce nouvel article. Faut-il choisir un sapin naturel ou artificiel ? Comment remplacer le papier-cadeau ? Comment limiter ses déchets pendant les fêtes ?

Bien choisir son sapin de Noël

Sapin naturel ou artificiel ?

A moins de conserver son sapin artificiel 20 ans (un ménage conserve en moyenne son sapin 6 ans), le sapin naturel (coupé ou en pot) a un meilleur bilan carbone que le sapin en plastique. La France a l’avantage de cultiver le sapin de façon agricole évitant ainsi la déforestation et 80% des sapins sont cultivés sur le sol français. C’est en revanche une culture qui utilise beaucoup de produits chimiques. Certains fabricants ont décidé de s’en passer comme l’association France Sapin Bio.

Bien sûr, le sapin le plus écologique reste le sapin fabriqué à base de chutes de palettes ou de bois. La récupération de matériaux a sans aucun doute le bilan carbone le plus faible !

Prendre soin de son sapin

Il faut considérer son sapin comme un bouquet de fleurs coupé. Avant toute chose, il a besoin d’eau. Vous pouvez mettre ses pieds dans un seau d’eau et arroser régulièrement ses branches avec un diffuseur (retirer les guirlandes lumineuses). Il est important de l’éloigner le plus possible des sources de chaleur comme les radiateurs. Enfin, ne pas l’acheter trop tôt reste une solution pour qu’il reste en forme jusqu’à la fin d’année.

Chouchoutez votre sapin jusqu’à la fin ! Une fois les fêtes passez, ne laisser votre sapin sur le bord du trottoir. En ville de nombreux points de collecte sont mis en place par votre collectivité. A la campagne, les déchetteries proposent des ramassages. Vous pouvez également faire une donation aux fermes car le sapin est comestible pour les animaux. Si vous avez un jardin, il peut être utilisé en paillage (rosiers, haies) ou être laissé au fond de votre jardin, il deviendra un abri pour les animaux 🙂

Une décoration naturelle et réutilisable

Une table sans objets jetables

De la vaisselle à la décoration, un repas de fêtes « zéro déchet » est possible et facile ! Pailles, verrines, pics, serviettes en papier, flutes de champagne en plastique, etc. dites adieu au jetable. C’est l’occasion de sortir votre vraie vaisselle 🙂 Quant à la décoration, les pommes de pin (à conserver dans votre carton de décoration pour le Noël suivant) et quelques branches feront l’affaire. Ces dernières trouveront leur place au compost une fois les fêtes passées.

L’alternative au papier cadeau

Le furoshiki, vous connaissez ? C’est une technique japonaise de pliage et de nouage de tissus pour emballer des cadeaux et des objets. Il vous suffit de trouver des chutes de tissus ou d’acheter un tissu qui vous plaît, de coudre les bords et ils deviendront votre papier cadeau. Les emballages en tissu sont bien sûr réutilisables. Il suffit de les laver, de les repasser et d’emballer à nouveau des objets.

Plus d’infos :

Faire son ménage zéro déchet, c’est possible ! Suivez le Guide et lancez-vous dans l’aventure

Partons à la rencontre du village japonais de Kamikatsu, le pionnier du mode de vie « zéro déchet »

Le vrac s’invite dans votre cuisine, il est l’heure de passer à table !

Actualités du recyclage