Aujourd’hui, les déchets organiques, que l’on appelle aussi “biodéchets”, représentent un tiers de la poubelle des ménages. Ils sont la plupart du temps jetés avec les autres déchets et finissent par être incinérés ou enfouis en décharges. Ces déchets verts sont pourtant 100% naturels et peuvent devenir un terreau de qualité pour votre jardin et vos plantations. Vous souhaitez en savoir plus sur la gestion des déchets au bureau et à la maison, et plus particulièrement sur le compostage ? Vous êtes au bon endroit 🙂 

compostage après

Zoom sur le compost

Les biodéchets englobent différents déchets issus de ressources naturelles : les déchets de cuisine (les épluchures de fruits et légumes, les coquilles d’œufs, les sachets de thé et le marc de café) et les déchets verts du jardin (gazon, feuilles mortes, fleurs et plantes fanées, etc.). On peut aussi y jeter du carton en quantité raisonnable et coupé en petits morceaux (boîtes d’œufs, rouleaux de papier WC ou d’essuie-tout). Contrairement à ce que l’on pourrait imaginer, les autres restes de repas sont des faux amis ! Pain, riz, pâtes, viandes et poissons sont à éviter.

Le compost, produit comparable au terreau, est obtenu après un processus de transformation de ces biodéchets, appelé le compostage (nous y revenons un peu plus bas). Ce fertilisant naturel a l’avantage de régénérer les sols en améliorant leur structure et leur fertilité et présente bien d’autres bénéfices pour notre planète : captation du carbone et réduction importante des pollutions dues au traitement (gestion des déchets par incinération et enfouissement). Sans compter qu’il vous aidera à diminuer considérablement le poids de vos poubelles !

Que prévoit la loi ?

En 2015, la loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) prévoyait le développement du tri à la source des biodéchets afin d’être généralisé en 2025. Cette mesure repose beaucoup sur les collectivités qui doivent se mobiliser pour offrir une solution de tri de ces déchets permettant aux citoyens de ne pas jeter leurs biodéchets dans les ordures ménagères.

Côtés producteurs, ceux qui produisent plus de 10 tonnes de biodéchets par an, ont l’obligation depuis 2016, de les trier séparément et d’assurer leur retour au sol.

La valorisation des biodéchets

Une fois triés, les biodéchets peuvent être valorisés de diverses manières. Comme expliqué précédemment, il y a le compostage. C’est le traitement le plus simple à mettre en place. La décomposition des déchets organiques s’opère grâce à l’action d’organismes vivants (bactéries, champignons, vers et larves d’insectes). Il existe aussi le lombricompostage : il peut s’opérer « hors sol », dans un bac fermé, idéal quand on vit dans un appartement ! Il faut se procurer une première fois des lombrics (des petits vers) pour que le processus se lance. Enfin, un processus plus « industriel » tend à se développer. Il s’agit de la méthanisation. Les biodéchets sont placés dans des grandes cuves privées d’oxygène dans lesquelles des bactéries vont transformer les déchets organiques en méthane, le biogaz, et en un résidu, le digestat. On compte aujourd’hui en France, 710 unités de méthanisation (chiffres de l’ADEME). Un méthaniseur peut traiter 15 000 tonnes par an de biodéchets ce qui représenterait 500 maisons chauffées.

La gestion des biodéchets en entreprise

Les collectivités ne sont pas les seules à se mobiliser. Des professionnels proposent des solutions aux entreprises, lieux de vie qui génèrent aussi beaucoup de déchets.

Moulinot, Les Alchimistes, Upcycle, ces entreprises françaises proposent la collecte et la valorisation des biodéchets sous toutes ses formes (compost, lombricompost, méthanisation, engrais distribué aux agriculteurs). Nous travaillons aussi avec ces structures afin de valoriser le marc de café que nous collectons chez nos clients. Vous triez votre marc de café dans la box dédiée, nous le collectons directement dans vos locaux et nous l’acheminons au bon endroit pour qu’il soit composté ou méthanisé. Votre marc de café se retrouve… dans nos sols !

 

Plus d’infos :

Le recyclage et le tri des déchets à Paris : les Joyeux Recycleurs à votre rescousse !

Les entreprises françaises de la Foodtech luttent contre le gaspillage alimentaire !

Top 5 des applis anti gaspi à essayer !