Votre assiette et la planète : suivez notre guide pour manger mieux et vous sentir en forme !

par | Juil 3, 2020 | Des chouettes idées vertes

L’alimentation durable est un véritable enjeu : pour nourrir 9 milliards d’habitants en 2050 il est essentiel de préserver des terres fertiles et les capacités de production, ainsi que les emplois dans nos territoires ruraux. Or il est parfois difficile de s’y retrouver parmi toutes les offres qui nous sont proposées en tant que consommateurs. Les Joyeux Recycleurs vous proposent ce joyeux guide gustatif qui vous aidera à concevoir une assiette plus respectueuse de votre santé et de la planète. Vous verrez, il n’y a rien de compliqué !

Idée verte - Alimentation responsable 2

C’est quoi au juste une alimentation saine et responsable ?

Les consommateurs privilégient en premier lieu certains aliments en fonction de l’impact qu’ils ont sur leur santé. Compte tenu des enjeux environnementaux, une seconde tendance émerge, celle de prendre en considération le respect de la planète et des écosystèmes dans le choix de son alimentation. En tant que consommateur, en choisissant certains de vos aliments, vous pouvez ainsi contribuer à réduire les impacts écologiques, sociaux et économiques qui nuisent à la santé humaine et animale.

Ainsi s’alimenter de manière dite « responsable » c’est protéger l’environnement, tout en participant au développement économique de votre territoire, et en prenant soin de sa santé.

C’est d’ailleurs pour répondre à la demande croissante des consommateurs sur la traçabilité et la qualité des produits que le marché de l’alimentation accueille chaque jour des acteurs innovants. Aujourd’hui de nombreuses enseignes vous proposent des produits biologiques ou équitables. Par exemple, Biocoop, leader du marché du bio innove sans cesse afin de permettre à sa clientèle une consommation durable et respectueuse de l’environnement.

Alors, comment s’y prendre ?

1 – En adaptant notre régime alimentaire

  • Consommez des produits de l’agriculture biologique. En plus de faire du bien à votre santé, vous contribuez aux efforts des agriculteurs engagés (diversification des cultures, modes d’élevage respectueux des conditions animales, etc.)
  • Privilégiez l’achat de fruits et légumes de saison. Pour vous aider, accrochez dans votre cuisine le calendrier des récoltes, vous n’aurez plus de doutes lorsque vous irez faire vos courses.
  • Mangez plus de légumes secs et de céréales complètes pour remplacer une partie des protéines animales. Ils sont riches en protéines et ne nécessitent pas d’engrais pour grandir.
  • Limitez les boissons sucrées et sodas, elles sont délicieuses mais vicieuses. En plus de jouer avec votre taux de cholestérol, elles génèrent beaucoup d’emballages et de déchets.

2 – En mangeant mieux, on gaspille moins

En France, le gaspillage alimentaire représente dans la consommation des ménages 20 kg de déchets par an et par personne (dont 7 kg de déchets alimentaires non consommés encore emballés !). Le Gouvernement s’est fixé comme objectif de réduire de 50% le gaspillage sur l’ensemble de la chaîne alimentaire avant 2025 (Pacte national de lutte contre le gaspillage alimentaire lancé en 2013).

Consommer moins mais mieux consiste simplement à éliminer la consommation superflue. Pour cela oubliez les achats impulsifs qui risquent d’être gâchés car non consommés.

Il existe de multiples solutions au quotidien pour limiter le gaspillage :

  • Avant d’aller faire les courses, jetez un œil à ce qu’il y a dans votre frigo et dans vos placards, afin de définir exactement ce dont vous avez besoin.
  • Cuisinez les bonnes quantités. Le verre doseur et la balance sont vos amis !
  • Trouver des recettes sympas pour cuisiner les restes : ils ont aussi leur place dans votre assiette.
  • Au restaurant, si vous ne finissez pas votre assiette, demandez un « doggy bag » pour emporter vos restes à la maison.

Prenons l’exemple du jus d’orange : au lieu d’acheter plusieurs jus d’orange qui risquent de ne pas être bus, vous pouvez à la place privilégier un jus d’orange plus responsable et écologique, de meilleure qualité, en moins grande quantité, et que vous serez ainsi sûr de consommer, tout en vous faisant plaisir !

3 – En achetant près de chez nous

Notre alimentation a des impacts directs sur l’environnement : le quart des émissions de gaz à effet de serre en France provient de nos assiettes, à travers la production des aliments, leur transport, leur stockage, leur distribution et leur préparation. Elle contribue en outre à la pollution de l’air et de l’eau et à la forte consommation d’énergie.

En achetant au marché ou dans un magasin proche de chez vous, vous évitez les déplacements en voiture qui impliquent des rejets de CO2. En privilégiant les aliments issus de circuits courts, qui n’ont pas été transportés sur de longues distances avant de finir dans votre assiette, vous contribuez aussi à réduire les émissions de CO2 issus des transports alimentaires. Vous pouvez adhérer à une Amap par exemple. Ces associations favorisent l’agriculture paysanne et biologique, en créant un lien direct entre paysans et consommateurs.

Vous avantagez des producteurs de proximité et permettez de relancer l’économie locale. Amis parisiens découvrez ici tous nos bons plans de circuits courts à Paris.

4 – En privilégiant les producteurs et les labels respectueux de l’environnement

Au-delà de la provenance des produits, il est important de vérifier la qualité de ce que l’on consomme. Pour cela choisissez des producteurs de qualité, labellisés ou certifiés. Le label de qualité est un moyen d’information du public sur les propriétés et les qualités objectives des produits que vous achetez.

Ainsi les meilleurs labels garantissent une production 100% bio, des mesures de protection des écosystèmes et de la biodiversité, un élevage respectueux des animaux, des conditions de travail décentes, une utilisation limitée et contrôlée d’additif, etc.

Afin de dénicher les bons produits et les bons producteurs, renseignez vous sur les méthodes de production et identifiez les producteurs utilisant des méthodes plus responsables.

Il est maintenant possible de changer nos comportements afin de réduire les impacts de notre alimentation. Alors, ça commence avec vous ?

 

Plus d’infos :

Du bio dans nos assiettes : vers une consommation plus responsable

Sauvez les invendus des commerçants de votre quartier grâce aux applis mobiles anti-gaspillage !

Les labels environnementaux : nous vous aidons à mieux les comprendre pour être sûr de faire le bon choix !

Actualités du recyclage

Votre Noël naturel et fait maison

Votre Noël naturel et fait maison

Le mois de décembre commence en beauté avec le calendrier de l’avent. Quoi de mieux qu’un chocolat par jour pour patienter jusqu’à Noël. Cette année ajoutez une touche instructive à chaque case de votre calendrier de l’avent en écoutant le podcast MerryBasilic…