La France est-elle un mauvais élève du recyclage du plastique ?

par | Jan 2, 2023 | Recyclage en entreprise, mode d'emploi

Le plastique est devenu un élément indispensable de notre vie quotidienne, mais son impact sur l’environnement est de plus en plus préoccupant. Si de nombreux pays font de gros efforts pour inciter à son recyclage, la France reste quant à elle un mauvais élève en la matière. Selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie, seulement 27,8% des plastiques produits sur notre sol ont été recyclés en 2018, alors que des pays comme l’Allemagne, l’Italie ou l’Espagne ont atteint des taux de recyclage bien supérieurs. Quelles sont les raisons de cet échec et comment notre pays peut-il s’améliorer ? Réponses dans cet article.

Moins d’1/3 des déchets plastiques recyclés en France

La France est en effet l’un des mauvais élèves de l’Union européenne en matière de recyclage des plastiques. Selon les données de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), seulement 27,8% des plastiques produits en France ont été recyclés en 2018 par exemple, contre :

  • 63,8% en Allemagne,
  • 56,1% en Italie
  • et 50,3% en Espagne.

A noter qu’en 2021, selon Citeo, le taux a progressé dans l’Hexagone, mais n’est toujours qu’à 30%.

Pourquoi la France est-elle un mauvais élève du recyclage plastique ?

Bouteilles plastique les Joyeux Recycleurs2

Plusieurs raisons expliquent cette situation.

Tout d’abord, la France a un faible taux de collecte sélective des déchets plastiques, avec seulement 45% de ces déchets qui sont collectés de manière séparée des autres déchets ménagers. En comparaison, la moyenne de l’Union Européenne est de 58%. Cela signifie que de nombreux déchets plastiques ne sont pas collectés de manière adéquate et finissent donc par être enfouis ou brûlés, plutôt que de faire l’objet d’un recyclage.

Ensuite, la France dispose de peu de capacités de recyclage des plastiques, notamment par rapport à d’autres pays européens. Selon l’ADEME, notre pays ne dispose que de 5,4 millions de tonnes de capacités de recyclage des plastiques, contre 23,3 millions de tonnes en Allemagne et 16,5 millions de tonnes en Italie. Cela signifie que nous avons peu de possibilités de traiter les déchets plastiques que nous collectons de manière sélective.

Enfin, il convient de noter que la France est également l’un des plus gros producteurs de déchets plastiques en Europe, avec près de 3,6 millions de tonnes produites chaque année. Cela rend encore plus difficile la tâche de traiter et de recycler ces déchets.

Il est clair que la France doit faire beaucoup plus pour améliorer son taux de recyclage des plastiques et réduire sa production de déchets. Des efforts sont en cours pour améliorer la collecte sélective des déchets plastiques et augmenter les capacités de recyclage, mais il reste encore beaucoup à faire. La responsabilité de ces efforts repose sur les épaules de tous, y compris celles des gouvernements, des entreprises et de la population en général. En agissant ensemble, nous pouvons contribuer à réduire notre empreinte environnementale et assurer un avenir durable pour les générations à venir.

Recyclage du plastique en France : 3 exemples de villes qui agissent

De nombreuses villes en France mettent en place des initiatives pour encourager le recyclage des plastiques. Voici quelques exemples de villes françaises qui ont mis en place des mesures pour favoriser le recyclage des plastiques :

Lyon

La ville de Lyon a mis en place une politique de gestion des déchets innovante, qui vise à augmenter la quantité de déchets recyclés et à réduire la quantité de déchets enfouis ou brûlés. Pour cela, la ville a mis en place un système de collecte sélective des déchets, qui permet aux habitants de trier leurs déchets en fonction de leur nature (plastique, papier, verre, etc.). La ville a également créé des points de collecte pour les déchets plastiques, qui permettent aux habitants de déposer leurs déchets plastiques de manière séparée des autres déchets.

En outre, la ville de Lyon a lancé plusieurs campagnes de sensibilisation pour encourager les habitants à trier leurs déchets et à favoriser le recyclage. Des événements et des ateliers sont également organisés régulièrement pour promouvoir les bons gestes en matière de tri et de recyclage des déchets.

Paris

Plusieurs initiatives ont bien entendu été prises dans la capitale en faveur du recyclage du plastique :

  • La ville de Paris a lancé une campagne de sensibilisation pour inciter les habitants à trier leurs déchets et à favoriser le recyclage, notamment en mettant à disposition des panneaux d’information dans les rues et en organisant des événements et des ateliers pour promouvoir les bons gestes en matière de tri et de recyclage.
  • La ville a également mis en place un système de points de collecte pour les déchets plastiques, qui permet aux habitants de déposer leurs déchets plastiques de manière séparée des autres déchets. Ces points de collecte sont facilement accessibles et se trouvent dans de nombreux quartiers de la ville.
  • La ville de Paris a également mis en place un programme de recyclage des bouteilles en plastique, qui permet aux habitants de déposer leurs bouteilles en plastique vides dans des conteneurs spécialement prévus à cet effet. Ces bouteilles sont ensuite collectées et recyclées en vue de leur réutilisation.

Les Joyeux Recycleurs : Tri en entreprise
Incitez vos salariés à trier les déchets de façon ludique.

Marseille

Il existe plusieurs initiatives concrètes prises à Marseille en faveur du recyclage du plastique. Voici quelques exemples :

  1. La société Eco-Emballages, en partenariat avec la ville de Marseille, met en place des points de collecte de déchets recyclables dans plusieurs quartiers de la ville. Ces points permettent aux habitants de déposer leurs emballages en plastique et en métal, qui sont ensuite envoyés à des centres de tri pour être recyclés.
  2. La ville de Marseille a également mis en place un programme de sensibilisation à l’environnement et au tri des déchets, qui vise à informer les citoyens sur les bons gestes à adopter pour protéger l’environnement et réduire leur impact sur l’écosystème.
  3. L’association Eco-Systèmes, en collaboration avec la ville de Marseille, a lancé le projet « Marseille Recycling », qui vise à inciter les entreprises à adopter des pratiques plus durables en matière de gestion des déchets. Dans le cadre de ce projet, des conteneurs de tri sont mis à disposition des entreprises afin qu’elles puissent facilement collecter et trier leurs déchets.
  4. La société Sita Métropole, en partenariat avec la ville de Marseille, a mis en place un système de collecte sélective des déchets qui permet de trier les déchets en fonction de leur nature et de les acheminer vers les centres de recyclage appropriés.

Actualités du recyclage

Les Joyeux Recycleurs sur France Inter, dans Déjà Debout !

Les Joyeux Recycleurs sur France Inter, dans Déjà Debout !

Le 17 mai 2024, Les Joyeux Recycleurs et l'un de nos éminents collecteurs, Abed Benmestoura, avaient l'honneur de faire partie de l'émission de Mathilde Munos sur France Inter, "Déjà Debout" ! Un rendez-vous matinal, à 5h45, qui n'a pas fait peur à notre collègue, lui qui a pour habitude de se...