Bilan carbone des entreprises : le mode d’emploi !

par | Sep 28, 2022 | Recyclage en entreprise, mode d'emploi

Nous constatons chaque jour la réalité du changement climatique. La prise de conscience de chacun est bien réelle, des changements, choisis ou non, s’opèrent. Les entreprises ont un rôle important à jouer. Bonne nouvelle, concilier croissance économique et respect de l’environnement est possible !

Comment calculer ses émissions de CO2 en entreprise ? Pourquoi ? Comment les réduire au quotidien ? Autant de questions cruciales que vous vous posez peut-être en tant que dirigeant et auxquelles vous êtes actuellement confrontés. Les Joyeux Recycleurs se penchent sur le Bilan Carbone pour vous !

 

Une obligation pour certaines entreprises, un engagement pour toutes !

La Loi sur la Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV) de 2015 prévoit la réalisation et la communication régulière, tous les 3 ou 4 ans, d’un bilan Gaz à Effet de Serre (GES ou BEGES) pour :

  • Tous les services de l’Etat
  • Les collectivités territoriales de plus de 50 000 habitants
  • Les établissements publics de plus de 250 agents
  • Les entreprises de plus de 500 salariés (en Métropole, 250 salariés en Outre-Mer)

Ce bilan doit être publié que le site de l’ADEME, l’Agence pour la Transition Ecologique.

Toutefois, toutes les entreprises peuvent se lancer dans la réalisation d’un tel bilan, si elles le souhaitent. Quel est l’intérêt de réaliser ce genre d’étude si vous n’y est pas contraint par la législation ? Vous allez le voir, les avantages sont (déjà) nombreux, et ne cesseront de l’être dans les années à venir !

Réaliser un bilan est le point de départ pour entamer la transition de votre entreprise vers un modèle durable.

  • Bonne raison numéro 1 : Dépenser moins et mieux

Connaître ses coûts en matière de consommation d’énergie, de transport ou de traitement de fin de vie de ses produits est un bon préambule pour mener des actions visant à les maîtriser, les réduire ou les orienter vers des entreprises aux méthodes plus durables !

  • Bonne raison numéro 2 : Satisfaire aux exigences des consommateurs et utilisateurs

Suivre une méthode de calcul certifiée (cf. point suivant) et communiquer vos résultats (en agissant si besoin est sur les points défavorables) rassure de plus en plus les « Consom’acteurs ». Comprendre les origines du produit et connaitre l’histoire et les valeurs d’une entreprise font de plus en plus partie intégrante de l’acte d’achat.

  • Bonne raison numéro 3 : Valoriser votre marque Employeur

De plus en plus de salariés souhaitent s’investir dans une entreprise, qui fait attention à l’environnement. Engager une démarche RSE peut ainsi fédérer vos équipes autour de projets porteurs de sens et globalement véhiculant une image positive, et peut vous aider à attirer vos futurs talents.

 

Une méthode de calcul précise : le Bilan Carbone

 

Afin de ne pas comparer des choux et des carottes, une méthode de calcul précise des émissions de Gaz à Effet de Serre a été établie. Cet outil, commandé par l’ADEME, nous le devons à l’ingénieur Jean Marc Jancovici, depuis 2004. Autant dire que la méthodologie est bien rodée et a su s’adapter aux enjeux actuels !

Cette méthode prendre en compte « la globalité des émissions GES, directes ou indirects, pour tous les flux physiques d’une organisation sans lesquels le fonctionnement de celle-ci de serait par possible » sur une année. Pour évaluer l’intégralité des émissions GES d’une organisation, trois catégories (plus précisément Scope) ont été établies :

 

(Sources : ADEME)

Astuce ! Le bilan annuel de recyclage fourni par les Joyeux Recycleurs facilite votre réponse au point 11. du Scope 3 !

Une fois les données collectées, la quantité de CO2 émise est estimée en fonction de deux types de facteurs : les ratios monétaires et les ratios physiques.

La méthode de calcul étant complexe, pour l’élaboration de votre Bilan Carbone®, les services d’un logiciel spécialisé type Sami, Greenly ou Hello Carbo ou ceux d’un cabinet spécialisé comme Carbone4, Greenflex ou Ecoact vous seront nécessaires !

Bon à savoir : depuis 2021, l’ADEME accorde des subventions aux entreprises de moins de 100 salariés (donc non soumises à l’obligation de la réalisation d’un bilan GES) pour encourager chaque organisation, même les plus petites, à s’interroger sur son impact sur l’environnement. L’aide peut couvrir jusqu’à 80% des dépenses engagées. (Site ADEME, Tremplin pour la transition écologique des PME).

 

Quelques idées d’actions concrètes

Les émissions de gaz à effet de serre, en particulier de CO2 (dioxyde de carbone) et de méthane, entraînent des changements climatiques. Pour limiter les effets du réchauffement climatique, il faut réduire l’empreinte carbone de l’activité humaine, à commencer par les émissions quotidiennes de gaz à effet de serre.

Que vous ayez réalisé ou non votre Bilan, voici quelques idées qui devraient vous permettre « d’améliorer » votre résultat !

  1. Identifier un référent RSE dans votre structure
  2. Adopter les gestes du quotidien au sein l’espace de travail, sensibiliser vos salariés aux écogestes : éteindre son PC, fermer les lumières, ne pas abuser de la climatisation ou du chauffage, faire attention à l’eau…
  3. Choisir un fournisseur d’énergie renouvelable
  4. Travailler avec des fournisseurs déjà engagés dans la maîtrise de leur empreinte carbone
  5. Encourager des déplacements travail-entreprise plus durables : prise en charge des frais de transport en commun supérieure aux obligations légales, encouragement financier au co-voiturage ou aux déplacements plus doux (vélo, trottinette…)
  6. Limiter les déplacements travail-entreprise en mettant en place un télétravail régulier
  7. Réduire les déplacements professionnels (utilisation des outils numériques, visioconférence) ou préférer le train à l’avion
  8. Sensibiliser vos équipes à la pollution numérique : envoi de documents joints, stockage des mails, liste de diffusion à rallonge…
  9. Entretenir vos équipements et tenter de les réparer avant de vous rééquiper
  10. Réaliser des travaux d’isolation de vos locaux, opter pour des équipements moins énergivores
  11. Compenser vos émissions de CO2 en soutenant des entreprises à mission
  12. Trier vos déchets ! Et bien évidemment, vous pouvez compter sur notre solution et nos conseils pour vous accompagner

Les services des Joyeux Recycleurs

Actualités du recyclage