Les biodéchets

par | Juin 27, 2022 | Lexique

Définition

Les biodéchets désignent les déchets organiques produits par les activités humaines et animales. Ils représentent environ 30% des déchets ménagers en France. Les biodéchets peuvent être valorisés par compostage ou méthanisation.

Quels sont les différents types de biodéchets ?

Les déchets organiques peuvent être divisés en deux catégories :

  1. les déchets alimentaires
  2. et les déchets végétaux.

Les déchets alimentaires comprennent les restes de repas, les coquilles d’oeufs, les os, les peaux de fruits et les épluchures.

Les déchets végétaux comprennent les feuilles, les branches, les coques de noix et les écorces.

Les biodéchets peuvent également être produits par les activités agricoles, telles que les déchets de l’élevage des animaux et les déchets végétaux du jardinage.

Les biodéchets et le compostage

Compostage biodéchets Les Joyeux recycleurs

Les biodéchets peuvent être compostés pour produire un engrais naturel riche en nutriments. Le compostage est un processus naturel qui transforme les déchets organiques en matière organique riche en nutriments. Il peut être utilisé pour fertiliser les jardins et les pelouses. Le compostage permet également de réduire la quantité de déchets organiques qui doivent être éliminés par d’autres moyens, tels que la combustion ou la décharge.

Il existe plusieurs méthodes de compostage, mais la méthode la plus courante est le compostage aérobie. Le compostage aérobie est un processus qui nécessite de l’oxygène pour se décomposer. Les déchets sont déposés dans un tas ou un bac à compostage et sont mélangés régulièrement afin que l’oxygène puisse pénétrer dans le tas. Le compostage aérobie peut être effectué dans un tas de compostage ouvert ou fermé.

Le compostage anaerobie est un processus qui se déroule sans oxygène. Les déchets sont enfermés dans un bac étanche et ne sont pas mélangés. Le compostage anaerobie est plus lent que le compostage aérobie, mais il est plus efficace pour produire un engrais naturel riche en nutriments. Le compostage anaerobie est également plus efficace pour réduire la quantité de déchets organiques qui doivent être éliminés par d’autres moyens.

Le compostage est un processus naturel, mais il peut être accéléré par l’ajout de micro-organismes. Les micro-organismes aident à décomposer les déchets organiques plus rapidement.

La composition des biodéchets

Les déchets organiques représentent en France :

  • plus de 34 % des ordures ménagères (OM) collectées,
  • soit environ 8,5 millions de tonnes par an (t/an).

Parmi les déchets organiques, les biodéchets représentent :

  • environ 4,5 millions de tonnes (Mt),
  • dont 2,6 Mt de déchets alimentaires
  • et 1,9 Mt de déchets verts.

La composition des biodéchets est donc très variable, allant :

  • des déchets alimentaires
  • aux déchets verts
  • en passant par les déchets de papier,
  • les déchets d’emballages,
  • les déchets de décoration, etc.

Les déchets alimentaires sont les déchets organiques issus de la cuisine et des repas, tels que les restes de nourriture, les épluchures, les coquilles d’oeufs, les os, etc. Ils représentent environ 40 % du poids total des biodéchets.

Les déchets verts sont les déchets organiques issus du jardin, tels que les feuilles, les branches, les tontes de pelouse, etc. Ils représentent environ 30 % du poids total des biodéchets.

Les déchets de papier sont les déchets organiques issus du papier, tels que les journaux, les magazines, les emballages en papier, etc. Ils représentent environ 15 % du poids total des biodéchets.

Les déchets d’emballages sont les déchets organiques issus des emballages, tels que les boîtes en carton, les bouteilles en plastique, les sacs en papier, etc. Ils représentent environ 10 % du poids total des biodéchets.

Le recyclage des biodéchets

Les biodéchets peuvent être recyclés de différentes manières.

Ils peuvent être transformés en :

  • compost,
  • en biogaz
  • ou en engrais.

Le compostage est une méthode de recyclage des biodéchets qui consiste à décomposer les déchets organiques en matière organique riche en nutriments. Le compost peut ensuite être utilisé comme un fertilisant naturel.

Le biogaz est un gaz produit par la décomposition anaerobie des déchets organiques. Il peut être utilisé comme une source d’énergie renouvelable.

Les engrais sont des produits utilisés pour fertiliser les sols. Ils peuvent être fabriqués à partir de déchets organiques recyclés.

Les avantages du recyclage des biodéchets

Le traitement des biodéchets présente de nombreux avantages environnementaux, économiques et sociaux.

1. Environnementaux

Le traitement des biodéchets permet de réduire considérablement le volume des déchets produits. En effet, les déchets organiques représentent environ 30% des ordures ménagères. Or, après traitement, ce volume est réduit de 80 à 90%. De plus, le traitement des biodéchets permet de réduire les émissions de gaz à effet de serre, notamment le dioxyde de carbone et le méthane. Enfin, le traitement des biodéchets permet de produire du compost, un fertilisant naturel très utile pour les jardiniers et les agriculteurs.

2. Économiques

Le traitement des biodéchets permet de réduire les coûts de gestion des déchets. En effet, les déchets organiques représentent un coût important pour les collectivités, car ils doivent être traités dans des installations spécialisées. De plus, le traitement des biodéchets permet de valoriser les déchets organiques en les transformant en compost, un produit très apprécié par les jardiniers et les agriculteurs.

3. Sociaux

Le traitement des biodéchets permet de sensibiliser les citoyens à la gestion des déchets. En effet, les déchets organiques représentent une part importante des déchets produits par les ménages. Or, il est important de sensibiliser les citoyens à la nécessité de les trier et de les composters. De plus, le traitement des biodéchets permet de créer des emplois verts, notamment dans les métiers de la gestion des déchets.

Les inconvénients du recyclage des biodéchets

Le traitement des biodéchets peut être coûteux, en particulier lorsqu’il est nécessaire d’utiliser des techniques spécialisées. De plus, le traitement des biodéchets peut générer des déchets toxiques qui nécessitent une gestion appropriée. En outre, le traitement des biodéchets peut entraîner la production de biogaz, qui est un gaz combustible produit par la décomposition des déchets organiques. Le biogaz peut être utilisé pour produire de l’électricité, mais il peut également être une source de pollution si son combustion est incomplète.

Actualités du recyclage