Partez en vacances… et pensez à recycler votre avion au retour

par | Août 19, 2015 | Des chouettes idées vertes

Recyclage des avions de ligne

Le dernier voyage de votre bel avion

Vous prenez certainement un peu de vacances cet été… et peut-être même partirez-vous en avion ?

Alors nous vous emmenons à la découverte du dernier voyage de tous ces avions qui ont parcouru des centaines de fois le tour du globe et pour lesquels l’heure est venue d’être recyclés.

Ce reportage vidéo nous emmène en France, sur ce qui est aujourd’hui l’un des plus grands sites destiné au démantèlement des avions de lignes. En provenance de tous les pays du globe : Russie, Jordanie, Turquie, ces avions sont considérés trop vieux pour assurer des vols en toute sécurité. Des dizaines d’appareils sont sagement alignés sur un parking géant, ils ne décolleront plus et attendent patiemment qu’on vienne les désosser.

Un processus de recyclage de précision

A leur arrivée, la compagnie propriétaire transmet une liste des pièces détachées qu’elle souhaite récupérer. Elles sont dessoudées une à une avant d’être renvoyées à leur propriétaire. Il s’agit le plus souvent de pièces très onéreuses (pouvant rapporter jusqu’à 3 millions d’euros à la revente par avion) : les trains d’atterrissage, les moteurs, les composants électriques, les instruments de bord, et même les boîtes noires.

L’entreprise répertorie chaque pièce, qu’elle étiquette et photographe dans l’attente d’un éventuel acheteur. A l’issue du démantèlement les pièces à faible valeur de revente sont détruites et recyclées. L’aluminium présent dans les ailes pourra par ailleurs être réutilisé dans la fabrication d’avions neufs.

Actualités du recyclage

Les Joyeux Recycleurs sur France Inter, dans Déjà Debout !

Les Joyeux Recycleurs sur France Inter, dans Déjà Debout !

Le 17 mai 2024, Les Joyeux Recycleurs et l'un de nos éminents collecteurs, Abed Benmestoura, avaient l'honneur de faire partie de l'émission de Mathilde Munos sur France Inter, "Déjà Debout" ! Un rendez-vous matinal, à 5h45, qui n'a pas fait peur à notre collègue, lui qui a pour habitude de se...