Main menu

Inscription validée

Contact

 

Tout savoir sur le recyclage de vos papiers de bureau

Novembre 2015

Après avoir été collecté et trié, le papier est acheminé vers une papeterie où il est traité afin d’être recyclé et réutilisé. Le processus de recyclage du papier se décompose en plusieurs étapes :

Stockage du papier récupéré : le papier arrive à la papeterie sous forme de balles ou en vrac dans de grands conteneurs. Il est alors stocké dans des zones sécurisées au sein de la papeterie.

Défibrage ou pulpage : le papier est introduit dans un grand bac d’eau à haute température également appelé « pulpeur ». Les matériaux sont broyés et mis en suspension par un procédé de trituration. L’objectif étant de séparer les fibres de cellulose qui, en se brisant, se transforment en pâte.

Cette pâte à papier est encore composée d’autres produits tels que les plastiques, les agrafes, la colle, ou le vernis. L’étape d’épuration, qui se fait par tamisage, permet de filtrer, séparer et éliminer ces impuretés présentes dans le papier.

Le désencrage est le procédé qui améliore la blancheur de la pâte et décolore les papiers teintés. Il se fait grâce à l’ajout d’eau oxygénée ou de savon au « pulpeur ». Les bulles d’air qui se créent entraînent les particules d’encre à la surface et forment une écume qui est récupérée.

Enfin, l’ultime étape dite de fabrication consiste à déposer la pâte à papier obtenue sur une toile en mouvement. Elle va naturellement s’égoutter et se transformer en une grande feuille qui sera alors pressée puis séchée sur des cylindres chauffés à la vapeur. Enfin elle est enroulée en bobine, avant d’être envoyée chez l’imprimeur.

Le recyclage du papier est un processus qui altère peu à peu la qualité des fibres. Ainsi, bien qu’il soit possible de recycler le même matériau à plusieurs reprises, on estime qu’une même fibre ne peut être réutilisée en moyenne qu’entre 5 et 7 fois afin de maintenir un certain niveau de qualité dans le processus de recyclage du papier.

Laissez un commentaire