Main menu

Inscription validée

Contact

 

Recycler au bureau : la collecte et la destruction de vos papiers confidentiels

Février 2016

Chèques, bulletins de paie, plans, dossiers de clients, ou fiches d’évaluation du personnel… Voici seulement quelques uns des documents dits confidentiels sur lesquels votre entreprise peut travailler quotidiennement. Mais comment assurer la confidentialité de ces papiers après les avoir jetés ? Abandonnés sur la voie publique, ces documents sont à la merci du premier promeneur un peu trop curieux ou d’un lecteur malintentionné.

Nous vous rassurons, il existe plusieurs solutions !

L’option la plus courante est le broyeur, qui permet de détruire les documents en plusieurs pièces d’un puzzle impossible à réassembler.

La seconde solution est la mise en place d’une prestation de destruction via une entreprise spécialisée. Celle-ci installe dans vos bureaux des conteneurs cadenassés dédiés à vos papiers confidentiels. Collectés à fréquence régulière, les papiers sont directement broyés dans des camions de collecte spéciaux.

La troisième solution est la mise en place d’une collecte sélective des déchets sur votre lieu de travail (permettant de recycler vos papiers, bouteilles, canettes, gobelets, capsules de café, etc.). Cette démarche permet de garantir le recyclage de tous vos déchets tout en sécurisant le traitement de vos papiers confidentiels. En effet, les conteneurs de collecte demeurent dans votre entreprise jusqu’à leur collecte. Ils sont ensuite directement acheminés vers un camion sécurisé, puis un entrepôt et une usine de recyclage du papier. C’est le mode de fonctionnement adopté par Les Joyeux Recycleurs et qui permet de garantir très simplement le traitement confidentiel de vos papiers de bureau.

Lors de leur arrivée au centre de traitement, les papiers sont acheminés par tapis roulant vers un broyeur. Celui-ci déchiquette les papiers à plusieurs reprises jusqu’à ce qu’ils deviennent de fins confettis d’à peine quelques millimètres de largeur. Ils sont ensuite mélangés à tous les papiers du centre de traitement, ce qui rend impossible la reconstitution de tout document. Ces morceaux de papier sont enfin passés dans un pulpeur afin d’être traités et transformés en nouvelle pâte à papier.

Laissez un commentaire