Main menu

Inscription validée

Contact : 01 84 06 88 21
Email : info(a)lesjoyeuxrecycleurs.com

 

Quel style… on recycle même les stylos !

Février 2016

Vous avez définitivement abandonné votre calame (du latin calamus… si, si) un beau roseau taillé en pointe que l’on trempe dans une encre avant d’écrire sur un morceau de papyrus ? Ou bien vous êtes un adepte du zéro papier, accroché toute la journée à votre Smartphone, clavier et tablette tactile ?

Quoi qu’il en soit, une chose est certaine… il vous en reste certainement un quelque part… un bon vieux stylo, posé nonchalamment sur votre bureau, dans l’entrée de votre maison, ou perdu dans un fond de tiroir. Car même à l’ère du tout numérique, les stylos défendent chèrement leur place et restent un outil d’écriture courant, particulièrement dans les entreprises.

Mais après avoir noirci des dizaines et des dizaines de pages ou de cahiers de votre belle écriture et de vos superbes dessins, que faire de ce vieux compagnon de route ?

Le jeter à la poubelle ? Oh non malheureux… car c’est la nouvelle du jour, ton stylo peut être recyclé !

Comment ça marche ?

C’est une initiative de la société Bic, qui s’est associée à TerraCycle, spécialisée dans la collecte des déchets jugés non recyclables, pour lancer un programme de collecte et recyclage des instruments d’écriture.

Vous pouvez donc désormais jeter ensemble et sans scrupules vos stylos-bille, feutres, marqueurs ou encore correcteurs en tube. Le seul instrument d’écriture non accepté est le crayon à papier.

Ce système de collecte peut être mis en place dans votre entreprise, dans une école ou encore une administration. Les fonds perçus sont reversés à des associations ou permettent de financer des projets pédagogiques. Toutes les informations sur la Brigade des Instruments d’Ecriture de Bic et TerraCycle sont ici .

Une fois collectés, vos vieux stylos sont acheminés vers une usine de traitement. Ils y seront déchiquetés afin que le plastique soit séparé des autres matériaux. Le plastique extrait sera alors broyé puis extrudé en granulés. Ces petites billes sont ensuite reconditionnées en un nouvel objet. Cela pourra par exemple prendre la forme d’un pot à crayons, de corbeilles à papier, d’arrosoirs et qui sait... peut être de votre prochain stylo !

Bonne écriture à tous.