Main menu

Inscription validée

Contact

 

Le recyclage de nos papiers et cartons : comment ça marche ?

Février 2014

Le recyclage des papiers et cartons est aujourd'hui réalisé depuis plusieurs années.

Papiers et cartons sont fabriqués à partir de fibres de bois (cellulose), elle-mêmes biodégradables, recyclables et non-toxiques, ce qui permet de les composter, de les valoriser énergétiquement (en les brûlant) et de les recycler. La meilleure solution reste de loin le recyclage car cette opération peut être réalisée à de nombreuses reprises. Chaque fois qu’une tonne de papier est recyclée, on économise environ :

  • 1,4 tonne de bois
  • 50 mètres cubes d’eau
  • 10 MWh d’énergie

En France plus de 50% des papiers et cartons produits le sont à partir de matériaux recyclés.

Voici les principales étapes du recyclage des papiers et cartons :

  1. Tri et collecte : pour que le recyclage des papiers et cartons soit correctement effectué, il faut les trier de façon adéquate en veillant à ce qu’aucune autre matière (plastique, fer ou autres) ne vienne "polluer" le flux de papiers ou de cartons.
  2. Pulpage et défibrage : les papiers et cartons usagés sont en premier lieu mis dans un pulpeur. Ce brassage avec de l’eau est nécessaire pour rompre les liaisons entre les fibres de cellulose et les séparer des autres produits encore présents.
  3. Epuration : elle permet d'enlever colles, vernis, ou encore agrafes.
  4. Désencrage : ce procédé, nécessaire lorsque l'on veut fabriquer de la pâte blanche, est réalisé essentiellement dans le cas du recyclage des journaux et des magazines.

Une fois ces opérations effectuées, les fibres peuvent rejoindre le procédé habituel de fabrication des papiers et cartons. Concrètement, ces dernières, qui forment alors la "pâte à papier", sont déposées sur une toile en mouvement. Elles s'y égouttent pour former une feuille qui sera pressée et séchée sur des cylindres chauffés à la vapeur. Ultime étape : les feuilles sont enroulées en bobines.

Lors de ce processus, les fibres de cellulose s’abîment partiellement, limitant leur recyclage à une dizaine de fois. Au-delà, d’autres  traitements sont possibles tels que la valorisation biologique ou énergétique.

1 commentaire

  • halaoui
    samedi 30 août 2014 04:33

    bonjour je me nomme hassan je vie en guinee je voudrais cree une entreprise de recyclage de nos papier et carton c'est l'un des villes les plus sale au monde et dans ses dechets on a papier, plastic, vegetation alors j'ai crois que vous devez beaucoup m'aidez pour le realise car je connais pas les solutions d'abords

Laissez un commentaire