Main menu


Inscription validée

Contact : 01 84 06 88 21
Email : info@lesjoyeuxrecycleurs.com

Site (157)

Catégories enfants

Gazette (136)

Gazette

Les dernières gazettes des joyeux recycleurs

Les joyeux recycleurs vous tiennent informés des dernières nouvelles croustillantes du secteur du recyclage et vous présentent régulièrement des conseils pratiques pour trier plus simplement.

 

Suivez-nous...

 

 

 

Voir les éléments...

Recyclage des Bouchons en entreprise et au bureau

 

Le recyclage des bouchons

Plusieurs milliards de bouchons sont collectés chaque année en France. Les bouchons collectés sont ainsi 100 % recyclés, et permettent une grande économie de pétrole, puisque pour fabriquer une tonne de plastique, il faudrait normalement 3 litres de pétrole !

Cycle du recyclage des bouchons en entreprise

 

Découvrez la Box "5 en 1" des Joyeux Recycleurs

 

 

Recyclage des Bouchons au bureau

  • Déchets collectés : bouchons en plastique.
  • Contenance : 1 kilo de bouchons soit environ 500 bouchons
  • Dimensions : hauteur 80 cm, largeur 32 cm, profondeur 23 cm

 

Pour en savoir plus sur le recyclage des bouchons

Le recyclage des bouchons, on connait ! Les points de collecte existent depuis maintenant plusieurs années, dans différents lieux publics tel que les écoles et les magasins de quartier.

Depuis le début des années 2000, les associations solidaires Les Bouchons d’Amour et Handi Cap Prévention collectent en effet nos bouchons pour apporter un soutien aux personnes en situation de handicap.

Comment ça marche ? Ces associations collectent les bouchons et les vendent à des centres de recyclage afin de récupérer des fonds au profit de leurs bénéficiaires. Recyclez vos bouchons, c’est donc non seulement aider les personnes en situation de handicap mais également l’environnement : pour fabriquer une tonne de plastique, il en faut 3 de pétrole !

Les bouchons de bouteilles d’eau, de shampoing, de lessives ou de soda mais aussi les couvercles en plastique de pot de café ou de moutarde, une fois acheminés au centre de tri, sont triés en deux catégories : ceux en Polyéthylène (PE) et ceux en Polypropylène (PP). Après avoir été lavés et éventuellement mélangés à d’autres plastiques du même type, ils sont fondus. Le plastique une fois refroidi est réduit en granules qui seront réemployées dans la fabrication d’objets en plastique.

Outre des bouchons en plastiques, les bouchons recyclés peuvent devenir des pots de fleurs, du mobilier en plastique et même des pièces automobiles !

 

En savoir plus...

Recyclage des Stylos en entreprise et au bureau

 

Le recyclage des stylos

Plus de 100 millions de stylos à bille Bic Cristal sont vendus par an en France, soit plus de 3 par seconde !

Cycle du recyclage des stylos en entreprise

 

Découvrez la Box "5 en 1" des Joyeux Recycleurs

 

 

Recyclage des Stylos au bureau

  • Déchets collectés : stylos à bille, surligneurs.
  • Contenance : 4 kilos de stylos soit environ 250 stylos.
  • Dimensions : hauteur 80 cm, largeur 32 cm, profondeur 23 cm

 

Pour en savoir plus sur le recyclage des stylos

Si tout le monde est aujourd’hui muni au moins d’un téléphone portable, les stylos font toujours partie de notre quotidien. On estime ainsi que la marque Bic vend environ 3 stylos bille par seconde en France.

Heureusement, les stylos, feutres, marqueurs et surligneurs sont recyclable ! la société Bic a ainsi mis en place un programme de collecte des instruments d’écritures de tout type, exceptés les crayons à papier, qui sont en bois. Si vous n’avez pas de point de collecte près de chez vous, il est très facile d’en établir un, au bureau ou dans l’école de vos enfants.

Au centre de tri, les stylos sont broyés afin de séparer le plastique des autres matériaux. Celui-ci sera alors traité avec les autres plastiques : transformé en granules, il sera réintroduit dans le circuit de fabrication de produits en plastique tels que du mobilier d’extérieur, des corbeilles à papier, des arrosoirs, etc.

 

En savoir plus...

Recyclage des Lampes en entreprise et au bureau

 

Le recyclage des lampes

12 000 tonnes de lampes sont jetées chaque année en France. Plus de 17 000 points de collecte permettent de les récupérer facilement. Aujourd'hui, 50% des lampes sont recyclées en France.

Cycle du recyclage des lampes en entreprise

 

Découvrez la Box "5 en 1" des Joyeux Recycleurs

 

 

Recyclage des Lampes au bureau

  • Déchets collectés : lampes à économie d’énergie.
  • Contenance : 1,5 kilos de lampes soit environ 30 lampes.
  • Dimensions : hauteur 80 cm, largeur 32 cm, profondeur 23 cm

 

Pour en savoir plus sur le recyclage des lampes

En marge du débat sur la consommation d’énergie de l’éclairage, une solution économique, durable et simple existe pour réduire l’impact environnemental des ampoules : le recyclage.

Recycler une ampoule demande de faire appel à différents procédés. En effet, elle est à la fois composée de verre, de métal, de poudres fluorescentes et de plastiques. De plus, il en existe de différents types : ampoule à basse consommation, LED, à incandescence, néons, halogènes…

Mais, si elles ont été jetées dans une poubelle dédiée, les ampoules ne sont pas aussi compliquées à recycler qu’il y paraît : il suffit en effet d’en séparer les divers composants et de les recycler chacun séparément. Des points de collectes des ampoules sont souvent installés dans les supermarchés et les magasins d’électroménagers et de bricolage.

Ainsi, la poudre fluorescente est isolée du verre et placée dans des tubes hermétiques. Elle est en effet toxique et doit être manipulée avec soin. Elle est ensuite traitée. Ce processus permet d’en extraire des terres rares, utilisés dans la fabrication de tablettes, téléphones portables et autres petits appareils électroniques.

Le verre est brisé et fondu pour refaire du verre qui pourra être utilisé dans la fabrication d’isolants pour le bâtiment, d’abrasifs ou d’ampoules.

Les métaux extraits de l’ampoule sont tout d’abord séparés les uns des autres : acier, aluminium, l’inox, le fer et le cuivre ne peuvent en effet pas être recyclés dans le même moule. Envoyés en fonderie, ils pourront être revendus à des industriels et utiliser dans la production d’objets en métal.

Le plastique n’est présent dans les ampoules qu’en faible quantité, ce qui rend son recyclage compliqué. Il est donc, le plus souvent, revalorisé énergétiquement par combustion.

A la fin de ces processus, ce sont 90% d’une ampoule qui peuvent ainsi être recyclés.

 

 

En savoir plus...

Recyclage des Piles en entreprise et au bureau

 

Le recyclage des piles

Plus d'un milliard de piles sont vendues chaque année en France. Une pile abandonnée dans la nature mettrait plus de 5000 ans pour se décomposer naturellement. Aujourd'hui, 35% des piles sont recyclées.

Cycle du recyclage des piles en entreprise

 

Découvrez la Box "5 en 1" des Joyeux Recycleurs

 

 

Recyclage des Piles au bureau

  • Déchets collectés : piles et petites batteries d’appareils électroniques.
  • Contenance : 10 kilos de piles soit environ 500 piles.
  • Dimensions : hauteur 80 cm, largeur 32 cm, profondeur 23 cm

 

Pour en savoir plus sur le recyclage des piles

On a tous au moins entendu parler du recyclage des piles. Les points de collectes sont nombreux dans les supermarchés, les entreprises, les écoles et autres lieux publics. Pourtant, seule 1/3 des piles sont recyclées. Alors comment ça marche ? Il existe quatre différentes catégories de lampes et de batteries, qui ne sont pas traitées de la même manière au centre de recyclage : Hydrure, Nickel Cadmium, Plomb Nickel Métal et Lithium rechargeable. Ce n’est qu’une fois ce tri accompli que l’extraction de la matière première des piles peut avoir lieu. En fonction du type de piles, on applique un cassage ou broyage mécanique, une vaporisation et une recondensation, un traitement à base de solutions acides ou basiques ou encore un traitement dans un four, une oxydation un captage de la matière grâce à des filtres. Environ 55% de celle-ci pourront être récupérés et réutilisés. Autrement dit, on obtient 600 kg de matière à partir d’une tonne de piles recyclées. En fonction du type de pile on obtient après extraction de l’oxyde de métal à partir du zinc, du nickel et du cadmium, du métal purifié liquide à partir du mercure, de ferromanganèse à partir du manganèse et des éléments de ferrailles à partir du fer. Outre les nouvelles batteries et piles qui peuvent être produites grâce au recyclage, les métaux cités précédemment issus de ces procédés se retrouvent dans la fabrication de vélos, canalisations et pièces automobiles.

 

 

En savoir plus...

Recyclage du matériel informatique en entreprise et au bureau

 

Le recyclage du matériel informatique

Des millions de PC, téléphones et autre matériel informatique sont vendus chaque année en France, avec une augmentation moyenne de 3% chaque année. La réglementation stipule que ces déchets doivent être traités et valorisés via des filières spécialisées avec un objectif de collecte de 65% du poids de ce déchets mis sur le marché.

Cycle du recyclage du matériel informatique en entreprise

 

Découvrez la collecte du matériel informatique des Joyeux Recycleurs 

  • Recyclez simplement vos déchets électroniques de bureau avec notre service tout compris
  • Devis sur demande

 

Pour en savoir plus sur le recyclage de votre matériel informatique dans votre entreprise

A l’heure de l’obsolescence programmée, nous sommes amenés à nous débarrasser à des fréquences plus ou moins régulières de nos imprimantes, appareils photos numériques, frigidaires, portables ou encore télévisions afin de les remplacer par des modèles plus récents et performants. Ces objets constituent ce que l’on appelle les Déchets d’Equipement Electrique et Electronique (DEEE).

Une mauvaise gestion de ces déchets est particulièrement problématique à cause de leur composition (métaux, plastiques, etc.). L’empreinte écologique de ces déchets est élevée, qu’il s’agisse des ressources nécessaires en eau, métaux et énergie pour leur conception, fabrication, transport, utilisation ou encore recyclage. Actuellement, ils sont régulièrement envoyés dans certains pays en développement où ils sont traités sans précautions ce qui entraîne un risque de contamination de l’air, de l’eau, des sols et sous sols mais également une augmentation du nombre de décharges. Et le gisement de ces déchets augmente en moyenne de 3% chaque année !

La réglementation stipule que ces déchets doivent être traités et valorisés via des filières spécialisées avec un objectif de collecte de 65% du poids des DEEE mis sur le marché. Tous les acteurs de leur cycle de vie, du fabricant au revendeur en passant par l’importateur sont responsables de l’organisation et du financement de l’enlèvement ainsi que du traitement des DEEE. Cela s’appuie sur le principe de responsabilité élargie des producteurs (REP), et une filière de gestion spécifique a été mise en place sur ce principe.

Par exemple, il est désormais obligatoire pour les distributeurs d’EEE de reprendre gratuitement vos appareils hors d’usage lors de l’achat d’un nouvel équipement. De nombreux magasins acceptent également la reprise de vos appareils sans obligation d’achat. Vous pouvez aussi les déposer dans les points d’apport volontaire ou les déchetteries. Et dans votre entreprise, les joyeux recycleurs vous proposent de venir vous débarrasser de vos appareils et en garantissent le bon recyclage !

Une fois collectés et déposés au centre de traitement, les DEEE sont tout d’abord démantelés afin de séparer les pièces réutilisables, les composants électroniques et les matières recyclables. Ils sont ensuite dépollués par une extraction des fluides frigorigènes et des composants dangereux. Les pièces restantes sont récupérées afin d’être réintroduites dans la fabrication de nouveaux équipements ou revalorisées.

En savoir plus...

Recyclage du mobilier en entreprise et au bureau

 

Le recyclage du mobilier

10 milliards d'euros de mobiliers sont achetés chaque année en France. Tout mobilier peut-être à 100 % recyclé, avec une récupération de métaux, de bois et de plastique. Aujourd'hui 15% du mobilier de bureau retrouve une filière de recyclage en fin de vie.

 

Découvrez la collecte du mobilier de bureau des Joyeux Recycleurs  

  • Recyclez simplement votre mobilier de bureau avec notre service tout compris
  • Devis sur demande

 

Pour en savoir plus sur le recyclage du mobilier dans votre entreprise

Confortablement assis sur votre chaise devant votre bureau, vous vous demandez rarement quelle pourrait être la seconde vie de ce mobilier ? Et le jour où votre chaise se casse, où votre table n’est plus à la mode… et que vous souhaitez en changer, c’est là que tout se complique.

Le mobilier se recycle très bien aujourd’hui en France, qu’il s’agisse de mobilier de bureau, ou de divers éléments mobiliers que l’on peut retrouver sur des stands de salons professionnels, de mobiliers destinés à aux secteurs de l’hôtellerie ou de la restauration, ou encore de celui destiné aux écoles, hôpitaux, centres culturels ou petits commerces.

Ce mobilier peut être réemployé et donné à de nouveaux utilisateurs via des ressourceries ou recyclé par des entreprises, qu’il soit cassé ou encore en bon état. Les petits meubles peuvent être déposés dans des points d’apport volontaire mais si vous décidez de redécorer l’ensemble de vos bureaux, des entreprises peuvent vous aider dans votre démarche et effectuer un enlèvement de l’ensemble de votre mobilier tout en garantissant sa bonne réutilisation ou son recyclage.

Qu’il s’agisse de chaises, de lampes, de bureaux ou d’armoires, ces meubles sont multi-matériaux. Ils peuvent être composés de bois, métal, plastique, mousse, textile ou cuir. Dans le cadre du recyclage, ils sont tout d’abord dépollués puis démantelés et triés par matériaux. Ces matériaux seront alors individuellement transformés pour devenir des matières premières secondaires (du bois, du métal, du plastique, du cuir, etc.) qui permettront la fabrication de nouveaux objets sans utiliser de ressources naturelles.

 

En savoir plus...

Recyclage des mégots en entreprise et au bureau

 

Le recyclage des mégots

45 milliards de mégots sont jetés chaque année en France et seule une très faible partie est recyclée. Un mégot contient plus de 100 substances dangereuses pour la santé, et peut polluer jusqu'à 400 litres d'eau.

Cycle du recyclage des mégots en entreprise

 

Découvrez la collecte de mégots des Joyeux Recycleurs

  • Recyclez simplement vos mégots au bureau avec notre service tout compris
  • Contenance : en fonction du cendrier, de 50 à 10 000 mégots
  • Devis sur demande

 

Pour en savoir plus sur le recyclage des mégots

Ce sont près de 45 milliards de mégots qui sont produits chaque année en France et seule une très faible partie est recyclée. Mais pas de panique, les joyeux recycleurs vous proposent leurs solutions pour y remédier !

Premièrement, si vous avez l’âme d'un créateur, vous pouvez toujours en faire des vêtements originaux comme ces deux artistes : la chilienne Alexandra Guerrero les tissent avec de la laine pour en faire des robes ou des panchos et Trashy B quant à lui a réalisé une veste avec plus de 1000 mégots.

Non, pas trop artiste ? Ce n’est pas grave, des techniques ont été mises au point, permettant de recycler nos fins de cigarettes et de les transformer en plastique. Ces derniers pourront servir à produire du mobilier ou des cendriers !

Enfin, il est également possible de donner soi-même une deuxième vie au contenu de son cendrier et ceci de manière simple et créative. Premièrement, un peu de nettoyage s’impose. Pour ce faire utiliser du solvant et badigeonner vos mégots. Une fois tous propres, on peut leur faire une petite beauté en leur passant un coup de vernis, laisser sécher et durcir. Vous êtes maintenant en possession d’une multitude de petits cylindres qui peuvent vous servir à la création de multiples objets ! Vous pouvez par exemple vous armer d’un tube de colle et créer un nouveau cendrier, ou de fils de macramé et en faire des bijoux. Et pourquoi ne pas utiliser des vernis de différentes couleurs pour encore plus de créativité !

Pour plus d’idées recyclage consultez le mémento recyclage des joyeux recycleurs qui vous dira en un clic si un déchet est recyclable ou pas et dans quel lieu il peut être récupéré !

 

En savoir plus...

Le recyclage du marc de café en entreprise et au bureau

 

Le recyclage du marc de café

Chaque français consomme environ 5 kilos de marc de café par an. En un an, dix employés qui recyclent leur marc de café au bureau permettent de générer 40 kilos de compost. Aujourd'hui, 10% du marc de café fait l’objet d’une revalorisation.

Cycle du recyclage du marc de café en entreprise

 

Découvrez la Box marc de café des Joyeux Recycleurs

  • Recyclez simplement votre marc de café au bureau : : marc de café
  • Contenance : 20 kilos de marc de café
  • Dimensions : hauteur 80 cm, largeur 32 cm, profondeur 23 cm

 

 

Pour en savoir plus sur le recyclage du marc de café

Surtout présentes au bureau, les dosettes de café individuelles ont petit à petit envahies le marché. En France, nous consommons environ 16 dosettes de café par… seconde !

Le marc de café est un déchet compostable : il peut donc être transformé en engrais et servir, par exemple, à faire pousser des champignons. Compacté, il peut aussi être utilisé comme buchette de chauffage. Depuis peu, des entreprises proposent même une solution pour faire du marc de café un biocarburant. Chaque Français en consommant environ 5 kg par an, le résultat de son recyclage pourrait avoir des effets très positifs sur l’environnement.

 

En savoir plus...

Recyclage du verre en entreprise et au bureau

 

Le recyclage du verre

2 millions de tonnes de verre sont collectées chaque année en France, avec un taux de recyclage de plus de 72%. La bonne nouvelle c'est que le verre est aujourd’hui recyclable à 100% et à l’infini !

Cycle du recyclage du verre en entreprise

 

Découvrez la Box verre des Joyeux Recycleurs

  • Recyclez simplement votre verre au bureau : bouteilles en verre, pots et bocaux en verre...
  • Contenance : 15 kilos de bouteilles soit environ 50 petite bouteilles en verre
  • Dimensions : hauteur 80 cm, largeur 32 cm, profondeur 23 cm

 

 

Pour en savoir plus sur le recyclage du verre

Une bonne bouteille de rouge au déjeuner, une petite bière entre amis, un apéro pour fêter un nouveau contrat dans votre entreprise, autant d’occasions de sortir une bouteille… de verre. Eh oui, il est partout autour de nous, même dans la salle de bain avec un flacon de parfum, où dans votre cuisine avec des bocaux de nourriture.

Mais savez-vous d’où vient tout ce verre qui nous entoure, et surtout que devient-il une fois votre apéro terminé ? Les joyeux recycleurs arrivent à la rescousse ! Voici un état des lieux complet sur le processus de recyclage et de traitement de ce matériau si utile.

Le verre est un élément qui met plus de mille ans à se dégrader naturellement dans la nature. Mais il a pour avantage d’avoir un système de traitement bien développé et il est aujourd’hui recyclable à 100% et à l’infini.

Le verre d’emballage est originairement composé de silice (Alias Monsieur sable), de calcaire et de carbonate de soude. Le taux de recyclage actuel du verre permet une importante production de calcin, qui remplace désormais 60% des matières premières utilisées dans la fabrication du verre.

Une tonne de verre recyclé permet d’économiser jusqu’à une demi-tonne de CO2. Le calcin provenant de bouteilles recyclées permet en effet de faire fondre le verre à une moindre température ce qui limite les rejets de CO2 et donc les dépenses d’énergie au cours du processus de traitement et de recyclage.

Lors du tri effectué à la maison ou au sein de votre entreprise, il est important de savoir que tous les types de verre ne sont pas recyclables. Par exemple, s’il est possible de traiter et de recycler les bouteilles, flacons, pots et bocaux, il ne faut pas leur associer les ampoules ou vos verres à eau, ces derniers étant composés de céramique transparente qui nécessite une température de fusion plus élevée et ne fond donc pas à la même vitesse que le verre de bouteille, ce qui créera des particules étrangères dans la pâte de verre.

Le traitement et reconditionnement du verre suit un circuit bien défini. Dans un premier temps c’est au citoyen d’effectuer un tri. Tous les types de verres sont collectés ensemble (verres transparents et verres de couleur), une fois mélangés, le verre reconditionné ne pourra donc qu’être du verre de couleur.

Le flux de verre collecté est acheminé vers un centre de traitement ou il est trié afin d’éliminer tous les éléments nuisibles tels que des résidus de métaux (Capsules métalliques et autres). Le verre est ensuite soumis au soufflage qui permet d’en extraire les éléments légers tels que les bouchons ou les étiquettes qui sont collées dessus.

Le matériau ainsi trié est acheminé vers une usine verrière où il sera broyé et introduit dans un four à une température de 1500°C. La pâte en fusion est transportée vers une machine de formage où elle passe dans un moule, est soufflée puis refroidie. La pâte de verre permet ainsi de créer de nouvelles bouteilles ou bocaux, flacons et pots.

Ces emballages sont enfin dirigés vers un centre de conditionnement où ils sont remplis de produits liquides ou alimentaires, afin de réintégrer le circuit de distribution et consommation.

 

En savoir plus...
S'abonner à ce flux RSS